MISPELAERE Alfred, Auguste, Charles

Né le 29 janvier 1844 à Bourbourg-Campagne (Nord) ; demeurant à Paris ; briquetier ; communard.

Il était célibataire. Fin mars 1871, sans travail, il entra comme simple garde dans un bataillon des Éclaireurs de la Seine dont il avait fait partie pendant le 1er Siège. Il resta place Vendôme jusqu’au 14 avril ; ce jour-là, il alla à Neuilly. Blessé, il fut fait prisonnier le 22 ou le 23 mai à l’ambulance Saint-Sulpice.
Condamné, le 10 mai 1872, par le 26e conseil de guerre, à cinq ans de détention, il obtint remise du reste de sa peine le 13 novembre 1875.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article66385, notice MISPELAERE Alfred, Auguste, Charles, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 5 mars 2020.

SOURCE : Arch. Nat., BB 24/801.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément