MOCQUERIS Edmond

Avocat ; adhérent de l’AIT à Troyes.

Il était le gendre de Eugène Pelletan et le beau-frère de Camille Pelletan ; membre de la section troyenne de l’Internationale vers 1870. Il fut un des initiateurs de la reparution, le 10 septembre 1868, du quotidien Le Propagateur de l’Aube dont la publication avait cessé au début de l’Empire.

Candidat aux élections législatives en mai 1869, il demanda en particulier la liberté d’association, la suppression du budget des cultes et de l’armée permanente. Après la chute de l’Empire, il présida avec Saussier-Leroy à la création d’un Comité républicain (cf. Le Propagateur de l’Aube, 21 septembre 1870), puis fut candidat aux élections législatives, mais sur une liste modérée, avec Jules Favre. En 1872, il était membre du Cercle populaire de la Ligue de l’enseignement.

Voir à Claude, Stanislas Baltet : sources, liste des membres de la section troyenne de l’Internationale et grandes lignes de son histoire.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article66404, notice MOCQUERIS Edmond, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 6 mars 2020.
Version imprimable Signaler un complément