MOINE Claude

Né le 23 septembre 1848 à Saint-Sernin-du-Bois (Saône-et-Loire) ; ouvrier mécanicien ; communard.

Il était célibataire ; il fut sous le 1er Siège caporal dans une compagnie de marche du 170e bataillon de la Garde nationale. Après le 18 mars 1871, il continua mais ne conserva pas son grade ; « il allègue avec une certaine vraisemblance qu’il n’était pas un partisan zélé de la Commune ». Arrêté le 24 mai à l’ambulance de la mairie du Xe arr., il dit avoir été blessé par un fédéré.
Il fut condamné le 1er mars 1872 par le 10e conseil de guerre à dix ans de détention ; remise du reste de sa peine lui fut faite le 2 août 1876, et remise de la surveillance de la police le 8 août 1878.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article66417, notice MOINE Claude, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 6 mars 2020.

SOURCE : Arch. Nat., BB 24/802.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément