MONTACLAIR Théodule, Léon

Né le 12 septembre 1848 à Ablon-sur-Seine (Seine-et-Oise), mort le 7 août 1886 à Paris (IIIe arr.) ; communard.

Théodule Montaclair était le fils de Toussaint Montaclair né dans le Loiret en 1786 et de Delphine Jarielle d’Ablon sur Seine. La famille comptait des vignerons, des charretiers et des tonneliers.

Corroyeur, marié le le 16 novembre 1869 à Paris (Ve arr.) avec Catherine Geissler originaire du Bas Rhin, Théodule Montaclair était père de trois enfants.
Garde, pendant le 1er Siège, à la 2e compagnie de marche du 60e bataillon, il continua son service sous la Commune de Paris. Fin avril 1871, il alla à Issy, y resta onze jours, puis se rendit à Clamart ; il fut blessé le 23 mai rue Bréa (VIe arr.) à une barricade.
Les renseignements obtenus sur son compte étaient bons. Condamné, le 11 novembre 1871, par le 11e conseil de guerre, à cinq ans de prison, il vit sa peine commuée le 4 mai 1872 en trois ans de prison avec privation des droits civiques.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article66551, notice MONTACLAIR Théodule, Léon, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 21 février 2022.

SOURCES : Arch. Nat., BB 24/737. — Renseignements communiqués par son descendant Yohan Backo. — État civil.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément