MOUTONNET

Né vers 1824 ; ciseleur ; communard.

Commandant fédéré, il déposa devant la cour martiale le 22 avril 1871 : le 13 avril, il avait dû « mettre pistolet au poing » pour obliger à marcher les hommes du 105e bataillon de la Garde nationale. Voir Witt J.-B.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article66894, notice MOUTONNET, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 17 mars 2020.
rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément