MULLOT André

Né le 7 juin 1831 aux Andelys (Eure) ; demeurant à Paris-Montmartre, 92, rue du Ruisseau (XVIIIe arr.) ; garçon de chantier ; communard.

Marié, père de deux enfants, il vivait séparé de sa femme. Il avait fait un congé dans l’artillerie et habitait Paris depuis 1864.
Pendant le 1er Siège, il appartint au génie auxiliaire, puis au 258e bataillon de la Garde nationale ; après l’armistice, il quitta Paris une dizaine de jours puis y revint et reprit du service à son ancien bataillon ; dans le courant d’avril 1871, il fut incorporé dans une batterie d’artillerie.
Arrêté le 23 mai 1871, il fut condamné, le 14 mai 1872, par le 8e conseil de guerre, à la déportation simple, peine commuée en deux ans de prison avec privation des droits civiques ; le 30 janvier 1875, la surveillance de la police fut levée.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article66930, notice MULLOT André, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 18 mars 2020.

SOURCE : Arch. Nat., BB 24/778.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément