OLIVIER Ernest, Édouard

Né le 2 novembre 1849 à Orléans (Loiret) ; demeurant à Gentilly (Seine), route de Fontainebleau ; ouvrier charron ; communard.

Il était célibataire. Pendant le 1er Siège, il était garde mobile de la Seine ; lorsque son bataillon fut licencié il revint chez ses parents à Gentilly.
Le 10 avril 1871, il entra au 184e bataillon ; le 16, il alla au fort de Bicêtre où il resta quatre jours, puis à la redoute des Hautes-Bruyères. Le 27 avril, il se trouvait dans les tranchées de Cachan ; il fut fait prisonnier.
Il avait été contraint de marcher, affirma-t-il. D’après certains renseignements, c’était un « zélé partisan de la Commune ». Il fut condamné, le 28 février 1872, par le 19e conseil de guerre, à trois ans de prison et à dix ans de privation des droits civiques.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article67283, notice OLIVIER Ernest, Édouard, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 27 mars 2020.

SOURCE : Arch. Nat., BB 24/759.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément