OMNÈS Jean, Marie

Né le 22 janvier 1823 à Sédernec [?] (Côtes-du-Nord) ; demeurant à Paris ; palefrenier ; communard.

Il était célibataire. Pendant plusieurs années, il exerça cette profession à la Compagnie générale des Omnibus.
Pendant le 1er Siège, il fut infirmier à l’ambulance de Longchamp. Le 1er avril 1871, il fut incorporé à la 2e compagnie de marche du 38e bataillon de la Garde nationale. Il cessa de recevoir sa solde le 12 mai et fut employé à divers travaux. On l’arrêta le 23, grande-rue de Passy.
D’après certains renseignements, il était paresseux et s’adonnait à l’ivrognerie. Il fut condamné, le 6 juin 1872, par le 6e conseil de guerre, à un an de prison.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article67297, notice OMNÈS Jean, Marie, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 28 mars 2020.

SOURCE : Arch. Nat., BB 24/761.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément