PAILLET Antoine

Né le 20 juillet 1828 à Paris ; y demeurant, 19, rue Laplace (Ve arr.) ; journalier ; communard.

Célibataire, il vivait en concubinage. Engagé volontaire en 1848, il avait combattu comme mobile dans les rangs de l’armée ; il avait servi ensuite douze ans dans la cavalerie et avait été libéré en 1860 après avoir obtenu un certificat de bonne conduite ; de 1863 à août 1870 il avait été employé aux égouts de Paris.
Pendant le 1er Siège, il fit partie de la 4e compagnie de marche du 151e bataillon de la Garde nationale, et continua son service après le 18 mars 1871. Fait prisonnier le 28 mai à Belleville, XIXe arr., il fut condamné, le 11 mai 1872, par le 15e conseil de guerre, à cinq ans de détention et à la surveillance à vie, peine réduite à trois ans le 29 janvier 1873.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article67423, notice PAILLET Antoine, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 8 mai 2021.

SOURCE : Arch. Nat., BB 24/778.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément