PARENT Ainé

Passementier à Paris ; membre de la Commission ouvrière de 1867 ; adhérent de l’AIT ; communard.

Passementier, Parent présida le bureau électoral des ouvriers parisiens de ce corps de métier mis en place pour désigner les délégués à l’Exposition universelle de 1867. Cela lui valut d’être membre de droit de la Commission ouvrière fondée à cette occasion (Voir Méasson) et fut élu à son bureau lors de son renouvellement, le 15 novembre de la même année. Il habitait alors 28, rue de la Chopinette à Paris (Xe arr.).

Il présenta, en compagnie de dix-neuf autres citoyens, membres comme lui de l’Association Internationale des Travailleurs, un programme d’inspiration républicaine et socialiste lors des élections générales du mois de mai 1869 (cf. O. Testut, L’Internationale, op. cit., pp. 21-23).

Parent — le même ? — est donné par Testut, op. cit., p. 166, comme membre influent de l’Internationale.

Parent aîné fut délégué au conseil de la Xe légion pendant la Commune de Paris. Voir Brunel A.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article67519, notice PARENT Ainé, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 2 avril 2020.

SOURCE : Eugène Tartaret, Commission ouvrière de 1867. Recueil des procès-verbaux des assemblées générales des délégués et des membres des bureaux électoraux, Paris, Imp. Augros, 1868, X-320 p. — Notes de R. Skoutelsky.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément