PARIS Jean, Sylvain

Né le 27 août 1824 à Figeac (Lot) ; tailleur ; communard.

Pendant le 1er Siège, il fit partie d’une compagnie sédentaire du 60e bataillon de la Garde nationale ; il prétendit être passé le 22 avril 1871 dans une compagnie de marche « pour ne pas quitter son fils, obligé par son âge de servir dans cette compagnie » ; le 28, il suivit son bataillon à Issy ; le 29, il combattit ; pendant le combat, son fils rentra à Paris et se cacha jusqu’au 26 mai. Le père fut fait prisonnier.
Moralité et conduite assez bonnes, dit le commissaire du quartier du Jardin des Plantes, Ve arr. Un de ses fils « s’est distingué à l’attaque de la Préfecture de Marseille et dans l’armée de Paris, où il servait dans un bataillon de fusiliers marins ». Condamné, le 22 février 1872, par le 16e conseil de guerre, à un an de prison, il obtint sa grâce entière le 10 juin 1872.

Marié, il était père de trois enfants.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article67542, notice PARIS Jean, Sylvain, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 2 avril 2020.

SOURCE : Arch. Nat., BB 24/742.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément