PASDELOUP Jules, Étienne

Artiste communard

Un Pasdeloup habitant Fontainebleau (Seine-et-Marne) ou ses environs ; dit membre de l’Internationale. Un ordre de l’arrêter et de perquisitionner à son domicile fut donné le 28 mai 1871.

Il serait cependant étonnant qu’il se confonde avec Jules, Étienne, Gustave, chef d’orchestre, né le 15 septembre 1819 à Paris, mort le 13 août 1887 à Fontainebleau où il s’était retiré après la guerre de 1870, rue de l’Arbre-Sec ?
Il avait organisé pendant la Commune de Paris une Société des jeunes artistes du Conservatoire puis une série de concerts populaires de musique classique.
Il dirigea les célèbres Concerts Pasdeloup.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article67596, notice PASDELOUP Jules, Étienne, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 6 avril 2020.

SOURCES : Arch. Seine-et-Marne, 6 M 43. — Jean Bruhat, Jean Dautry, Émile Tersen, La Commune de 1871, op. cit.— Yannick Simon, Jules Pasdeloup et les origines du concert populaire, Lyon, Symétrie, 2011.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément