PASQUIER Ernest, Gabriel

Né le 11 juin 1840 à Béthisy-Saint-Pierre (Oise) ; demeurant à Paris, 13, rue Saint-Joseph (IIe arr.) ; boulanger ; communard.

Il était célibataire. Pendant le 1er Siège, il ne fit pas partie de la Garde nationale ; il avait travaillé ouvrier boulanger jusque vers le 20 avril 1871. Il fut forcé alors, dit-il, d’entrer comme simple garde à la 2e compagnie de marche du 268e bataillon (corps des Francs-Tireurs de la Commune) ; le 1er mai, il alla à Issy et fut fait prisonnier ce même jour aux Moulineaux.
Les renseignements donnés sur lui étaient « favorables ». Condamné, le 13 avril 1872, par le 15e conseil de guerre, à trois ans de prison et dix ans de privation des droits civiques, il obtint la remise du reste de sa peine et de la privation des droits civiques le 27 novembre 1872.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article67604, notice PASQUIER Ernest, Gabriel, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 6 avril 2020.

SOURCE : Arch. Nat., BB 24/764.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément