PAVIT Eugène, Jean

Né le 26 juin 1827 à Trôme [?] (Drôme) ; demeurant à Paris, 40, rue de Bercy (XIIe arr.) ; coiffeur ; communard.

Il était marié, père de trois enfants. Il avait été déclaré deux fois en faillite, en 1860 et 1864. Les renseignements donnés sur lui n’étaient pas bons (selon la police) : il vivait séparé de sa femme et était « signalé comme un homme exalté ».
Pendant le 1er Siège, il fut simple garde à la 5e compagnie sédentaire du 52e bataillon et continua son service sous la Commune de Paris ; il semblerait ne pas avoir pris part aux combats de rue. Toutefois, il avait travaillé à la construction de la barricade, rue de Bercy (XIIe arr.) — contraint par menaces de mort, dit-il. Arrêté le 1er juin 1871, il fut condamné, le 12 juin 1872, par le 17e conseil de guerre, à deux ans de prison et dix ans de privation des droits civiques.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article67696, notice PAVIT Eugène, Jean, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 9 avril 2020.

SOURCE : Arch. Nat., BB 24/762, n° 7131.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément