PÉROT Louis, Alfred

Né le 12 septembre 1831 à Ivry (Seine) ; demeurant à Paris, 33, rue Chaptal (IXe arr.) ; garçon boucher ; communard.

Il était célibataire. Il avait fait, de 1853 à 1867, deux congés dans la cavalerie, à titre de remplaçant ; brigadier à sa libération, il obtint un certificat de bonne conduite.
Pendant le 1er Siège, il était lieutenant dans la 2e compagnie de guerre du 177e bataillon de la Garde nationale ; après le 18 mars 1871, il fut élu capitaine.
Le général Chanzy, dont il avait favorisé la fuite, témoigna en sa faveur. Condamné, le 13 juin 1873, par le 3e conseil de guerre, à dix ans de réclusion, il obtint la remise du reste de sa peine le 31 octobre 1878.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article67921, notice PÉROT Louis, Alfred, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 15 avril 2020.

SOURCE : Arch. Nat., BB 24/794.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément