PEYAUD Pierre, Léopold

Par Pierre-Henri Zaidman

Né le 15 octobre 1850 à Lyon (Rhône) ; employé de commerce ; communard.

Fils d’un commis négociant, Peyaud était caporal au 11e régiment d’artillerie pendant la guerre avec la Prusse. Pendant la Commune de Paris, il servit comme lieutenant dans le 2e escadron du 1er régiment de cavalerie fédérée ; il fut condamné par contumace, le 13 mai 1873, par le 2e conseil de guerre, à la déportation dans une enceinte fortifiée puis ayant été arrêté, à la déportation simple le 27 août 1875 pour port d’armes et d’uniforme dans un mouvement insurrectionnel et pour avoir exercé un commandement dans des bandes armées.
Détenu à Saint-Brieuc (Côtes-du-Nord) puis à Thouars (Deux-Sèvres) puis à Belle-Île, sa peine fut commuée en cinq ans de détention le 24 juin 1876.

Son nom a parfois été écrit par erreur « Peyand ».

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article68147, notice PEYAUD Pierre, Léopold par Pierre-Henri Zaidman, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 17 août 2020.

Par Pierre-Henri Zaidman

SOURCES : Arch. Min. Guerre, GR 8 J 165 et Ly 97. — Arch. Nat., BB 24/820 et BB 27. — Arch. PPo., listes de contumaces. — Arch. Dép. Deux-Sèvres, Y 30.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément