PICARD Pierre

Né à Varennes-les-Narcy (Nièvre) le 24 août 1844 ; sabotier à La Charité-sur-Loire ; sympathisant de la Commune de Paris.

Il était marié, sans enfant. Clairon des sapeurs pompiers, il a assisté à l’exhibition du drapeau rouge lors de la manifestation du 10 avril 1871 et « il a lu une proclamation qui contenait l’apologie de la Commune et un appel à la révolte ».
Il fut condamné à un mois de prison. Antérieurement, il n’avait encouru aucune condamnation. Voir Normand L.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article68248, notice PICARD Pierre, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 12 janvier 2021.

SOURCE : Arch. Nat., BB 24/865.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément