PIÉPLU Ernest, Armand

Né le 6 septembre 1833 à Paris ; y demeurant, 142, rue du Faubourg Saint-Antoine (XIIe arr.) ; tailleur de pierre ; communard.

Il était marié, père de deux enfants. Il avait fait un congé au 84e régiment de ligne et y avait obtenu un certificat de bonne conduite. Concierge depuis plusieurs années et étranger à la politique, il était représenté comme un bon père de famille.
Sergent à la 4e compagnie de marche du 93e bataillon de la Garde nationale, il avait été promu sous-lieutenant sous la Commune de Paris ; il avait été deux fois au fort d’Issy, au début d’avril 1871 et vers le 27 du même mois ; il avait été fait prisonnier le 2 mai.
Condamné, le 19 janvier 1872, par le 17e conseil de guerre, à cinq ans de détention, il vit sa peine commuée, le 25 avril 1872, en quatre ans de prison et cinq ans de privation des droits civiques.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article68317, notice PIÉPLU Ernest, Armand, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 24 avril 2020.

SOURCE : Arch. Nat., BB 24/735.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément