PILLOT [Commune de Paris]

Communard

Marié, père de famille. Deux certificats attestèrent qu’il avait travaillé jusqu’au 19 mai 1871 ; pour ne pas se battre, il accepta alors le poste de lieutenant de casernement ; il rentra chez lui lors de l’entrée des troupes de Versailles.
Il fut condamné à la déportation, mais le jugement fut annulé ; le 1er juillet 1872, le 3e conseil de guerre le condamna à un mois de prison ; il fut libéré le 1er août 1872.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article68425, notice PILLOT [Commune de Paris], version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 26 avril 2020.

SOURCE : Arch. Nat., BB 24/759.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément