PIOT Jean-Louis

Né en 1841 à Buxy (Saône-et-Loire) ; célibataire ; peintre.

Sous la Commune, il fut commissaire de police du XIVe arr. de Paris. Il réussit à se réfugier en Suisse. En 1872, il était à Lausanne et travailla un temps avec P. Pia puis il gagna sa vie « en faisant des tournées avec un guignol pour lequel Protot et Bricon lui composèrent des pièces ». En 1875, il était toujours établi dans le canton de Vaud.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article68480, notice PIOT Jean-Louis , version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 21 novembre 2020.

SOURCES : Lettre du Conseil d’État vaudois au Conseil fédéral, Lausanne, 19 avril 1879 (Arch. fédérales, Berne, Fluchtlinge, carton 53, cote actuelle). -L. Descaves, Philémon..., op. cit., pp. 254-265.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément