PIRAUX Adolphe, Floris

Né le 8 avril 1843 à Paris ; homme de lettres et artiste dramatique ; communard.

Marié ; il avait été condamné, le 4 juin 1869, à Paris, à six mois de prison pour outrage à la morale publique religieuse et aux bonnes mœurs, et amnistié le 15 août 1869. Adolphe Piraux habitait à Paris au 59 de la rue de la Villette (quartier Combat).
Pendant la Commune de Paris, il fut secrétaire du Journal officiel et délégué aux finances pour la solde des bataillons fédérés.
Pour faits insurrectionnels, il fut condamné à mort par contumace, le 16 août 1873, par le 4e conseil de guerre. Après la défaite il se réfugia en Belgique, où son arrivée à Bruxelles fut officiellement enregistrée à la date du 6 juin 1875, où il exerça la profession d’artiste dramatique.

Il y a certainement identité avec Adolphe Florisse-Piraux.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article68489, notice PIRAUX Adolphe, Floris, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 30 mars 2022.

SOURCES : F. Sartorius, J.-L. De Paepe, Les Communards en exil. État de la proscription communaliste à Bruxelles et dans les faubourgs, Bruxelles, 1971. — Jean-Claude Farcy, La répression judiciaire de la Commune de Paris : des pontons à l’amnistie (1871-1880). — Notes de M. Cordillot et de R. Scherer.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément