POISSON Auguste

Né vers 1836 ; chauffeur à Dordives, arr. de Montargis (Loiret) ; sympathisant de la Commune de Paris.

Il était marié, père de deux enfants. Il prit part aux manifestations qui se déroulèrent à Dordives les 30 avril et 1er mai 1871 et fut condamné, le 6 juillet suivant, à un mois de prison et 16 f d’amende. Il n’avait encouru antérieurement aucune condamnation. Voir Royer dit Carlin.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article68664, notice POISSON Auguste, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 12 janvier 2021.
Version imprimable Signaler un complément