PONS Pierre

Né le 15 juin 1849 à Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme), mort le 19 février 1914 à Montreuil (Seine, Seine-Saint-Denis) ; mécanicien ; communard.

Il était célibataire ; il appartenait, comme caporal de 2e classe, à la 13e section des ouvriers d’administration militaire ; il entra alors comme caporal-fourrier au 173e bataillon fédéré. Arrêté le 28 mai 1871, il fut condamné le 15 mars 1872 à cinq ans de prison. Remise du reste de la peine lui fut accordée le 19 mai 1875. Voir Peyrolou Raymond.
En 1887, Pons travaillait comme mécanicien-ajusteur tout en étant l’imprimeur-gérant de La Révolution cosmopolite. Pour avoir publié dans le n° 1 de la deuxième série de cette revue un article d’Émile Odin intitulé "Souvenez-vous" qui appelait les soldats à refuser de marcher contre les travailleurs et de tirer sur le peuple, il fut poursuivi devant la cour d’Assises de la Seine le 24 mai. Pons et Odin furent condamnés chacun à trois mois de prison et solidairement aux frais.
Pierre Pons fut par la suite membre de la Fraternelle des anciens combattants de la Commune, dont il était trésorier-adjoint au moment de sa mort.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article68730, notice PONS Pierre, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 15 novembre 2020.

SOURCES : Arch. Nat., BB 24/811, n° 9065 S 74. – Le Droit à l’insurrection devant la cour d’assises. Compte rendu complet du procès des citoyens Pons et É. Odin, Paris, Bibliothèque antireligieuse et socialiste, nd [1887], in-8, 18 p. — L’Humanité, 22 février 1914. — État civil de Montreuil. — Notes de Julien Chuzeville et Michel Cordillot.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément