POTARD Louis, Gabriel

Né le 10 juillet 1845 à Triel [?] (Seine-et-Oise) ; demeurant à Paris, 9, boulevard de la Villette (Xe arr.) ; ouvrier bijoutier ; communard.

Il était marié, sans enfant. Pendant le 1er Siège, il était garde mobile de la Seine ; au début d’avril 1871, il s’engagea dans les Éclaireurs du 214e bataillon fédéré, puis, à la mi-avril, passa dans les Vengeurs de Flourens ; le 25 mai, il envahit le bal Favier, à Belleville, avec une quarantaine de fédérés de son bataillon ; ils « ont pillé l’établissement et les logements de tous les locataires ».
La femme Potard était « bouquetière du bal » et demeurait dans la maison avec son mari, « mais ils ne vivaient pas en bonne intelligence ». Il fut arrêté le 3 septembre ; aucun mauvais renseignement ne fut recueilli sur son compte. Il fut condamné, le 18 mars 1872, par le 5e conseil de guerre, à un an de prison et dix ans de privation des droits civiques.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article68798, notice POTARD Louis, Gabriel, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 4 mai 2020.

SOURCE : Arch. Nat., BB 24/762, n° 7129.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément