POUPET Pierre, dit Paillasse

Né à Cosne-sur-Loire (Nièvre) le 20 mai 1843 ; charpentier à Cosne ; sympathisant de la Commune de Paris.

Lors des troubles d’avril 1871, il fut chargé avec David de porter un message à Saint-Amand-en-Puisaye « pour provoquer un soulèvement dans cette ville ». Il remit ce message au maire, ancien proscrit de 1851 à Cayenne, un certain Beaupin. Celui-ci promit son concours, « mais il alla secrètement prévenir la gendarmerie et il courut au télégraphe pour adresser une dépêche à M. Limet » (le maire de Cosne).
Poupet fut condamné à cinq ans de bannissement. Antérieurement, il avait été condamné, le 5 novembre 1868, à huit jours de prison « pour outrage public à la pudeur ».
Voir Rigollet A.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article68891, notice POUPET Pierre, dit Paillasse, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 12 janvier 2021.

SOURCE : Arch. Nat., BB 24/865.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément