PROTEAUX Guillaume, Victorien

Né le 7 octobre 1851 à Linard (Creuse) ; maçon ; communard.

Guillaume Proteaux était célibataire ; il habitait Paris depuis septembre 1869, et demeurait rue Geoffroy-l’Asnier (IVe arr.).
Il entra, vers le 10 avril 1871, dans une compagnie de marche du 212e bataillon fédéré. Fait prisonnier dans la nuit du 21 au 22 mai, il fut condamné, le 8 mai 1872, par le 17e conseil de guerre, à la déportation simple, peine commuée en 1874 en cinq ans de détention.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article69045, notice PROTEAUX Guillaume, Victorien, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 10 mai 2020.

SOURCES : Arch. Nat., BB 24/804 et H colonies 260.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément