PRUD’HOMME Constant, Arsène

Né le 14 septembre 1839 à Bouër (Sarthe) ; instituteur ; communard.

Il était marié, père d’un enfant. Dans la capitale investie, il s’enrôla dans les francs-tireurs de la Presse ; malade, il dut quitter ce corps en novembre 1870. Après le 18 mars 1871, il fut nommé directeur de l’école communale du XXe arr. appartenant aux Frères de la Doctrine chrétienne. Il avait écrit une brochure, sous le pseudonyme d’Édouard Roullier : Dieu devant la science, qui traduisait, paraît-il, « l’incohérence de ses idées ». Il était recommandé par les évêques d’Angoulême et du Mans ; une sœur de Prud’homme était religieuse.
Il fut condamné, le 26 décembre 1871, par le 13e conseil de guerre, à cinq ans de réclusion.
Voir Thirifocq Eugène.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article69068, notice PRUD'HOMME Constant, Arsène, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 10 mai 2020.

ŒUVRE : Dieu devant la science : religion et franc-maçonnerie, Paris, au G... O..., 1870, in-16, 23 p., Bibl. Nat. Rp 4528, publié sous le pseudonyme d’Édouard Roullier, réédité en 1881 sous le vrai nom de l’auteur. — Sous le même pseudonyme, Le Duel, en 1880, in-16, 36 p., 8° R Pièce 1294.

SOURCE : Arch. Nat., BB 24/804.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément