QUESNEL Jacques, Amédée

Né le 15 avril 1833 à Yvetot (Seine-Inférieure) ; terrassier ; communard.

Il était célibataire. Ancien soldat au 17e puis au 57e régiment de ligne, il avait été libéré en 1860. Il avait subi à Yvetot plusieurs condamnations : le 21 octobre 1861, dix jours de prison pour outrages à des témoins, le 6 mai et le 2 décembre 1863, huit jours et deux mois de prison, pour coups volontaires, et le 6 juillet 1864, trois mois de prison pour bris de clôture et rébellion.
Pendant le Siège et la Commune de Paris, il fut caporal au 199e bataillon de la Garde nationale. Fait prisonnier le 2 mai 1871 à Vanves, il fut condamné, le 10 février 1872, par le 11e conseil de guerre, à cinq ans de prison, cinq ans de surveillance et cinq ans de privation des droits civiques.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article69151, notice QUESNEL Jacques, Amédée, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 12 mai 2020.

SOURCE : Arch. Nat., BB 24/777, n° 10488.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément