RAGACHE Jean-Baptiste, Victor

Né le 27 juillet 1821 à Paris ; y demeurant, rue Jeanne-d’Arc (XIIIe arr.) ; marchand de vieux cuirs ; communard.

Marié, père de quatre enfants, il vivait séparé de sa femme, mais avait conservé avec lui ses quatre enfants. Sergent, pendant le 1er Siège, dans le 133e bataillon de la Garde nationale, il prétendit être redevenu simple garde lors de la formation des compagnies de marche et avoir continué son service après le 18 mars 1871. Il participa à la sortie du 2 avril et fut fait prisonnier le 4 au plateau de Châtillon.
Condamné, le 26 février 1872, par le 19e conseil de guerre, à trois ans de prison, il obtint la remise du reste de sa peine le 14 novembre 1873, mais la privation des droits civiques fut maintenue.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article69221, notice RAGACHE Jean-Baptiste, Victor, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 14 mai 2020.

SOURCE : Arch. Nat., BB 24/796.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément