RAMEAU de SEMUR

Opposant au Second Empire ; communard.

Déporté en 1852. Adjudant-major du bataillon des Zouaves de la République en formation en mai 1871, bataillon qui devait être composé de cinq cents hommes. Il se réfugia à Genève après la Commune de Paris. Voir Lecaudey-Lachaussée.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article69258, notice RAMEAU de SEMUR, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 15 mai 2020.

SOURCES : Arch. PPo., listes de contumaces. — J.O. Commune, 21 mai 1871.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément