RAMLOW

Médecin communard

Ancien chirurgien-major du camp de Toulouse, domicilié à Paris, 32, rue de la Victoire, IXe arr., il donna ses soins, ainsi que d’autres médecins, aux gardes nationaux blessés place Vendôme, le 22 mars 1871, par les manifestants favorables à la cause de Versailles. Voir Ancelot.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article69263, notice RAMLOW, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 15 mai 2020.
rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément