RÉMOND Louis, Dominique

Né vers 1812 ; comptable ; communard.

Il habitait Paris depuis trente et un ans : il avait été comptable durant vingt-cinq ans à la Douane, puis cinq ans à Levallois-Perret (Seine) ; et depuis la guerre de 1870, à Paris. Il avait un fils et des gendres. Il aurait été contraint durant la Commune, de travailler aux Contributions indirectes, comme receveur à Clichy-la-Garenne (Seine) ; il démissionna le 17 mai 1871. Tout ceci était exposé dans une lettre du 1er septembre 1871 adressée à Thiers. Il avait été condamné la veille à deux mois de prison pour usurpation de fonction publique.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article69488, notice RÉMOND Louis, Dominique, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 21 mai 2020.

SOURCE : Arch. Nat., BB 24/729.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément