RENARD Désiré, Michel, Jean-Baptiste

Né le 12 juillet 1841 à Loquignol (?) (Nord) ; demeurant à Paris, 16 bis (?), rue Curial (XIXe arr.) ; manœuvre ; communard, déporté en Nouvelle-Calédonie.

Il était marié, père de deux enfants. Pendant le 1er Siège, il était simple garde dans une compagnie de marche du 242e bataillon. Il reprit le travail dès la fin de l’armistice jusqu’au 20 avril 1871 ; il rentra alors dans son ancienne compagnie. Les Prussiens le firent prisonnier le 27 mai, rue de Crimée (XIXe arr.), porte du Pré-Saint-Gervais.
Condamné, le 23 mai 1872, par le 4e conseil de guerre, à la déportation simple et à la privation des droits civiques, il vit sa peine commuée le 31 octobre 1876, en six ans de détention, mais il préféra rester en Nouvelle-Calédonie.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article69509, notice RENARD Désiré, Michel, Jean-Baptiste, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 22 mai 2020.

SOURCES : Arch. Nat., BB 24/767 et BB 27.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément