RENAUDOT Auguste, Charles

Né le 5 mai 1835 à Aix-en-Othe (Aube) ; demeurant à Paris, 20, rue de Laghouat (XVIIIe arr.) ; garçon de magasin ; communard.

Il était marié, père de trois enfants. Il habitait Paris depuis 1850 ou 1851 et avait fait un congé au 46e régiment de ligne. Il avait subi deux condamnations pour vol : un an de prison le 21 novembre 1854, et dix-huit mois le 1er septembre 1856.
Pendant le 1er Siège, il était sergent dans une compagnie du 64e bataillon de la Garde nationale ; le 18 mars 1871, il était en armes sur les Buttes-Montmartre et aurait pris part à l’arrestation du général Lecomte. Après le 18 mars, il n’eut plus de grade et fut en quelque sorte « délégué pour les perquisitions et les réquisitions ». On lui reprocha l’arrestation d’une femme et de son mari ; ils furent relâchés, mais l’homme fut assassiné peu après — par qui ?
Condamné, le 15 février 1872, par le 10e conseil de guerre, aux travaux forcés à perpétuité et à la privation des droits civiques, il eut une bonne conduite en déportation ; sa femme et ses trois enfants le rejoignirent ; amnistié en 1880, il rentra par le Navarin.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article69529, notice RENAUDOT Auguste, Charles, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 23 mai 2020.

SOURCES : Arch. Nat., BB 24/755, BB 27 et H colonies 98.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément