RENAULT Louis, Achille

Né le 17 août 1820 à Vincennes (Seine) ; professeur de musique ; communard.

Il était marié, père de quatre enfants. Sous-lieutenant, pendant le 1er Siège, dans une compagnie sédentaire du 236e bataillon de la Garde nationale, il continua son service sous la Commune de Paris. Le 18 mai 1871, il fut envoyé à Passy (XVIe arr.), et fut fait prisonnier le 22.
Il affirmait n’avoir jamais été condamné. Il demeurait en garni depuis dix-sept mois, rue d’Angoulême (XIe arr.) ; les renseignements recueillis sur lui étaient bons. Il fut condamné, le 22 février 1872, par le 10e conseil de guerre, à cinq ans de surveillance qui furent commués le 14 septembre 1872, en cinq ans de privation des droits civiques.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article69534, notice RENAULT Louis, Achille, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 23 mai 2020.

SOURCE : Arch. Nat., BB 24/755.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément