REVILLOT Jean

Né vers 1831 à Saint-Bonnet-de-Joux (Saône-et-Loire) ; ouvrier mineur au Creusot ; adhérent de l’AIT ; gréviste en 1870.

Il était marié, père de deux enfants. Revillot fut l’un des membres du comité qui dirigea la grève du 21 au 25 mars 1870 ; il y occupa les fonctions de trésorier. Cela lui valut d’être condamné à six mois de prison par la cour d’appel de Dijon le 27 avril 1870. Il était membre de la section du Creusot de l’Internationale.
Voir Dumay J.-B. pour références et liste des membres de la section de l’Internationale en 1870, telle qu’elle résulte de nos recherches.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article69587, notice REVILLOT Jean, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 25 mai 2020.

SOURCES : Arch. Dép. de Côte-d’Or, U III Cb 40.- Journal de Saône-et-Loire, 12 avril 1870. — Notes d’A. Jeannet.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément