ROEDERER ou RÖDERER Fanny, Mathilde, épouse Charles Keller

Par Notice complétée par Marianne Enckell

Née à Bischwiler (67) le 3 novembre 1850, morte à Nancy (54) en octobre 1936.

Mathilde Roederer habitait, ainsi que son amie Élise Grimm, le village de Bischwiller (Bas-Rhin). Toutes deux appartenaient à l’Internationale anti-autoritaire. Voici ce qu’en dit J. Guillaume (L’Internationale, op. cit., t. II, p. 320, n 2) :

« Depuis quelque temps, ces deux jeunes filles faisaient partie de l’Internationale à titre d’adhérentes individuelles : Élise Grimm s’était affiliée pendant un séjour qu’elle avait fait à Londres. Mathilde Roederer était devenue, en mai, membre de la Fédération jurassienne ». Elle était l’amie d’André Léo.

Mathilde Roederer épousa en 1876 Charles Keller. Ils eurent plusieurs enfants, mais perdirent deux filles, puis, en 1905, un garçon.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article69963, notice ROEDERER ou RÖDERER Fanny, Mathilde, épouse Charles Keller par Notice complétée par Marianne Enckell, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 29 octobre 2021.

Par Notice complétée par Marianne Enckell

SOURCES : Lettre de Benoit Malon à Mathilde Roederer, 11 juin 1872 ; la correspondance André Léo et B. Malon avec M. Roederer est déposée à l’Institut international d’Amsterdam. — J. Guillaume, L’Internationale, op. cit.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément