ROGER Charles, Eugène

Né le 28 juin 1842 à Exermont (Ardennes) ; chauffeur ; communard, déporté en Nouvelle-Calédonie.

Il était marié, père d’un enfant. Pendant le 1er Siège, il fit partie de la 5e compagnie sédentaire du 35e bataillon de la Garde nationale et devint caporal, prétendit-il, au début de mars 1871 ; d’après le commissaire de police de Neuilly (Seine), c’était un « coureur de clubs ».
Condamné, le 15 décembre 1871, par le 15e conseil de guerre, à la déportation simple, il fut, sur ses bonnes notes, autorisé, le 20 juillet 1876 à résider à la Grande-Terre. Le 30 janvier 1877, il vit sa peine commuée en huit ans de détention ; le 12 avril 1878, il obtint une remise d’un an, puis remise du reste le 9 septembre 1878 ; il rentra par le Navarin.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article69982, notice ROGER Charles, Eugène, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 17 juin 2020.

SOURCE : Arch. Nat., BB 24/743.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément