ROHART Henri, Joseph

Né le 25 novembre 1832 à Wavrin (Nord) ; marchand de vins-traiteur à Paris ; communard, déporté en Nouvelle-Calédonie.

Il était marié, père de deux enfants. En 1865, il avait encouru une condamnation, par le tribunal correctionnel de la Seine, à un mois de prison pour coups et blessures.
Pendant le 1er Siège, il fit partie d’une compagnie sédentaire du 66e bataillon comme simple garde, et continua son service après le 18 mars 1871. Il affirma avoir quitté son bataillon vers le 15 mai ; on l’arrêta en juin 1872.
Condamné le 24 janvier 1874 par le 4e conseil de guerre à la déportation simple, il arriva à Nouméa le 4 janvier 1875. Il vit sa peine commuée, le 7 mai 1877, en cinq ans de prison, puis remise le 28 mai 1878.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article70006, notice ROHART Henri, Joseph, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 18 juin 2020.

SOURCES : Arch. Nat., BB 24/802. — Note de Louis Bretonnière.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément