BELLETANTE Georges

Par Jean-Claude Guillon, Gilbert Deverines

Né le 11 août 1895 à Montluçon (Allier), mort le 11 août 1961 à Saint-Pierre-des-Corps (Indre-et-Loire) ; chef de train ; syndicaliste et communiste d’Indre-et-Loire.

Fils d’Ernest Belletante, cheminot et d’Anne Dupoirier. Chef de train à la gare de Saint-Pierre-des-Corps (Indre-et-Loire), Georges Belletante fut membre de la Commission départementale de reconstitution des organisations syndicales de travailleurs en 1945, et membre de la Commission administrative provisoire de la CGT.
Élu conseiller municipal de Saint-Pierre-des-Corps en mai 1935, s’occupant plus particulièrement des écoles, de l’hygiène et des œuvres sociales, il fut élu adjoint en mai 1945 et à nouveau conseiller municipal en octobre 1947.
Il s’était marié à Paris en 1919 avec Madeleine Bezançon.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article702, notice BELLETANTE Georges par Jean-Claude Guillon, Gilbert Deverines, version mise en ligne le 30 juin 2008, dernière modification le 28 mai 2021.

Par Jean-Claude Guillon, Gilbert Deverines

SOURCES : Renseignements communiqués par Gilles Morin. — Notes de Jean-Claude Guillon. — AD 75, Cercle Généalogique des Cheminots et notes de Gilbert Deverines.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément