ROYBET Alexandre, Élysée

Né le 3 octobre 1841 à Romans (Drôme) ; demeurant à Paris ; marbrier ; communard.

Il était marié, père d’un enfant. Il avait passé cinq ans dans un corps de sapeurs-pompiers de Paris comme sergent.
Pendant le 1er Siège, il fit partie du 156e bataillon de la Garde nationale ; au début d’avril 1871, il rentra dans son ancien bataillon et fut nommé lieutenant dans la 7e compagnie sédentaire. Du 12 mai au 21, il se trouvait au fort de Bicêtre ; puis il rentra à Paris et se réfugia chez lui.
Les renseignements obtenus sur son compte étaient satisfaisants, « toutefois », il était représenté comme ayant des « idées politiques assez avancées ». Il fut condamné, le 15 novembre 1871, par le 9e conseil de guerre, à un an de prison et à cinq ans de surveillance.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article70351, notice ROYBET Alexandre, Élysée, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 30 juin 2020.

SOURCE : Arch. Nat., BB 24/738.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément