SAILLY (veuve), née AUVRAY Euphrasie

Née vers 1834 ; communarde ; directrice de la Poste aux lettres d’Ivry pendant la Commune.

Pendant la Commune de Paris, elle accepta de remplir les fonctions de directrice de la poste aux lettres d’Ivry (Seine, Val-de-Marne).
Après la Commune, elle fut poursuivie pour usurpation de fonctions civiles, et pour deux vols. Elle nia le premier, et avoua l’autre. Poussée par la misère, elle avait soustrait deux draps d’un garni qu’elle occupait, et les avait engagés au Mont-de-Piété. L’un des vols écartés, le 5 août 1871 elle fut condamnée par la 10e Chambre, pour le vol qu’elle avait avoué et pour l’usurpation de fonction, à trois ans de prison.
Elle aurait été condamnée antérieurement, à quatre reprises, « pour vol, escroquerie, coups et vagabondage » — sans autre précision.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article70468, notice SAILLY (veuve), née AUVRAY Euphrasie, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 2 mai 2021.

SOURCES : Arch. Nat., BB 24/770, n° 8769, S 72 (état n° 1). — Le Temps, 7 août 1871 . — Le Droit, 6 août 1871

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément