SAPIA Anna

Communarde

Veuve du commandant Théodore Sapia tué le 22 janvier 1871, place de l’Hôtel-de-Ville, Anna Sapia fit partie de la commission « instituée pour organiser et surveiller l’enseignement dans les écoles de filles », commission qui comprenait, avec elle, les « citoyennes » : Jaclard, André Léo, Périer et Reclus.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article70602, notice SAPIA Anna, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 12 juillet 2020.

SOURCE : J.O. Commune, 22 mai 1871.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément