SCHNEIDER Victor

Né le 15 février 1842 à Chatellerault (Vienne) ; demeurant à Paris, 37, rue Marcadet (XVIIIe arr.) ; plombier ; communard.

Il était marié, père de trois enfants. Ancien soldat (il avait fait partie d’une compagnie de discipline), il fut élu capitaine au 215e bataillon de la Garde nationale le 17 septembre 1870. Sous la Commune de Paris, il conserva son grade et ne fit que changer de compagnie : de la 8e il passa à la 6e. Il fit une sortie au Mont-Valérien, puis un service de police ; on l’arrêta chez lui le 23 mai 1871.
Condamné, le 27 novembre 1871, par le 19e conseil de guerre, à trois ans de prison, il obtint la remise du reste de sa peine le 3 juin 1874.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article70804, notice SCHNEIDER Victor, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 24 juillet 2020.

SOURCE : Arch. Nat., BB 24/744.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément