SECRETAN ou SECRETANT

Maître tisseur à la Croix-Rousse (Lyon) ; militant du mouvement coopératif et de l’Internationale.

Au début de 1867, il était président d’un groupe lyonnais de l’AIT comprenant 21 à 25 membres, groupe alors en formation (Arch. Mun. Lyon I 2/55, pièce 28).
Avec Baudit, Richard Honoré et Schettel, il fit partie de la délégation lyonnaise au 1er congrès de l’Internationale tenu à Genève en 1866 et se rallia aux thèses développées par les délégués parisiens dans leur Mémoire (J. Guillaume, L’Internationale, t. IV, p. 327).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article70853, notice SECRETAN ou SECRETANT, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 27 juillet 2020.
rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément