SELLIER Casimir, Charles

Né le 28 mars 1841 à Paris ; y demeurant ; professeur de français ; communard.

Il était célibataire. Pendant le 1er Siège, il était sergent au 205e bataillon de la Garde nationale et passa ensuite au 55e ; il continua son service sous la Commune de Paris et fut élu, à son insu, dit-il, capitaine d’une compagnie de marche du 205e bataillon. Le 1er mai, on l’envoya à Issy ; il fut fait prisonnier dans le parc du château d’Issy.
Quatre jours après son arrestation, il écrivait avoir été égaré et avoir cru servir la cause de la Justice et du Droit ; il avait fait mettre en liberté un capitaine de l’armée arrêté par les fédérés. Condamné, le 6 février 1872, par le 16e conseil de guerre, à la déportation simple, il vit sa peine commuée le 7 juin 1872 en dix ans de bannissement et il gagna la Belgique fin septembre 1872 et y trouva du travail comme employé à la Bibliothèque royale de Bruxelles. Il écrivait en 1876 dans le Mirabeau, y fut rédacteur et gérant du journal l’Économie sociale, caissier de la société « la Solidarité » et s’occupa beaucoup de politique : « Il est un des organisateurs du mouvement des ouvriers », dit une lettre du ministre de France à Bruxelles au ministre des Affaires étrangères de Versailles, le 24 janvier 1877 ; mais James Guillaume dira plus tard de lui : « Un professeur de français réfugié en Belgique, appartenant à la secte positiviste et qui, sous l’anagramme de « Résille », attaquait et calomniait nos amis. » Sellier mourut à Bruxelles le 30 octobre 1877.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article70890, notice SELLIER Casimir, Charles, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 28 juillet 2020.

SOURCES : Arch. Nat., BB 24/738. — Arch. PPo., listes d’amnistiés. — J. Guillaume, l’Internationale, op. cit., t. IV, p. 120.— F. Sartorius, J.-L. De Paepe, Les Communards en exil. État de la proscription communaliste à Bruxelles et dans les faubourgs, Bruxelles, 1971.— Notes de M. Cordillot.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément