SERVAUX Auguste Philippe (ou Augustin)

Né le 14 novembre 1825 à Paris ; ajusteur mécanicien ; communard, probablement mort dans les combats.

Il était marié, père de deux enfants. En 1871, il était lieutenant et chef artificier fédéré. Condamné par contumace, le 23 décembre 1873, par le 4e conseil de guerre, aux travaux forcés à perpétuité, il obtint la remise de sa peine le 5 juin 1879. Mais « il aurait été tué à Neuilly ou à Asnières, le 2 ou le 3 mai 1871 ».

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article70971, notice SERVAUX Auguste Philippe (ou Augustin), version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 30 juillet 2020.

SOURCES : Arch. Nat., BB 24/858. — Arch. Min. Guerre, 4e conseil (n° 1486). — Arch. PPo., listes de contumaces.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément