SEUROT Louis, Joseph

Né le 17 octobre 1853 à Paris ; y demeurant, 49, boulevard du Montparnasse (VIe arr.) ; célibataire ; ajusteur mécanicien. Son père était décédé, sa mère infirme dans une maison de retraite de la Ferté-sous-Jouarre (Seine-et-Marne) ; il avait un frère aux sourds-muets de Paris. Pendant le 1er Siège, il appartint à la 3e compagnie de marche du 131e bataillon ; il y resta après le 18 mars 1871. Blessé le 25 mai et soigné à l’hôpital Lariboisière, il n’en sortit que le 1er février 1872. Condamné, le 12 mars 1872, par le 24e conseil de guerre, à cinq ans de détention, il obtint la remise de sa peine le 27 juin 1876, avec dispense de la surveillance.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article70984, notice SEUROT Louis, Joseph , version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 26 juillet 2009.

SOURCE : Arch. Nat., BB 24/771.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément