SIRBEAU

Tisseur à Lyon ; coopérateur sous le Second Empire.

Habitant 2, rue des Fantasques, à Lyon, il appartenait à la Société coopérative et de prévoyance des tisseurs de Lyon et à la Libre Pensée.
Il avait été affilié aux sociétés secrètes qui, en 1848, avaient été à l’origine de la révolution à Lyon et il avait « conservé des relations avec les réfugiés de Londres et de Genève ».

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article71122, notice SIRBEAU, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 5 août 2020.

SOURCE : La Coopération lyonnaise jugée par l’ex-police impériale..., Lyon, 1870, in-8°, Bibl. Nat., Lb 57/207.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément