SOUMILLON Pierre, François

Né le 24 février 1833 à Vismes (Somme) ; garçon maçon ; communard.

Il était marié, sans enfant. Il avait subi avant 1870 treize condamnations, dont sept pour vol, quatre pour outrages et coups, une pour rébellion, une pour abus de confiance.
Il sortait de prison et devait se rendre en résidence à Chartres (Eure-et-Loir) lorsqu’il revint à Paris, le 19 mars 1871. Vers le 8 avril, il fut incorporé à la 4e compagnie de marche du 187e bataillon de la Garde nationale.
Il fut condamné, le 14 mars 1872, par le 15e conseil de guerre, à cinq ans de détention et à la surveillance à vie.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article71238, notice SOUMILLON Pierre, François, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 8 août 2020.

SOURCE : Arch. Nat. BB 24/771.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément